Rechercher
  • NDecatoire

La simulation : une méthode pédagogique didactique en santé comme support pédagogique innovant


C'est le secteur industriel et en particulier l'aéronautique, qui ont été considérés comme pionniers dans l'utilisation de simulateurs d'entraînement à grande échelle aujourd'hui dans le cadre de la formation continue, outre l’amélioration des savoir-faire, ce sont les comportements et les facteurs humains qui sont visés et intégrés progressivement dans les objectifs d'une séance de simulation.

La technique de stimulation apparaît désormais comme un élément incontournable tant en formation initiale des professionnels que dans le cadre du développement professionnel continu et de la prévention des risques associés aux soins.

Accompagner à son domicile une personne âgée dépendante nécessite d’avoir acquis certaines notions acquises spécifiques. Le vieillissement fonctionnel dont le retentissement parfois sourd ou invisible aux yeux de l’autre peut mener les professionnels de l’accompagnement à adopter des propos des attitudes ou à conduire des actions très éloignées de l’objectif bienveillant de sa mission d’aide.

L’expérience de La combinaison de vieillissement permet d’unifier en un seul mouvement la découverte des causes (l’explication) ainsi que celle des conséquences.

Il s’agirait donc d’une démarche cognitive où il est proposé au stagiaire « un vécu de compréhension » une dimension essentielle de la relation d’aide où, pour comprendre autrui, il est demandé de pouvoir « se mettre à sa place ».

La « SIMULATION DU VIEILLISSEMENT « permet un apprentissage et/ou un repositionnement des pratiques professionnelles de la prise en soin de la personne âgée dépendante en le confrontant aux réalités vécues par la personne âgée au quotidien.

Cette expérimentation positionne le professionnel en tant qu’acteur de sa formation Les situations de simulation seront spécifiquement adaptées à la demande et aux particularités du lieu d’'exercice des participants

Basée sur un apprentissage expérientiel, la pratique réflexive permet de répondre instantanément aux objectifs de la formation et d’avoir un retour d’expérience immédiat.

Au cours de scénarios préparés à l’avance (repas, escalier, chute ...)

L’objectif est de permettre à l’apprenant

  • de vivre un temps donnée une situation qu’il n’a jamais vécu (la perte sensorielle, fonctionnelle induisant la perte d’autonomie )

  • De ressentir et d’Analyser à postériori sa pratique professionnelle à son vécu aux bonnes pratiques et aux recommandations

  • et de réajuster ses comportements aux connaissances induites lors de la stimulation et des apports théoriques

L’expérience de simulation du vieillissement permet au stagiaire d'être acteur de sa propre formation et d’acquérir des gestes et attitudes de Bienveillance, sollicitude et empathie envers les personnes âgées en perte d’autonomie . utiliser le simulateur de vieillesse comme outil de formation. un nouveau dispositif de formation dont l'objectif serait de permettre aux soignants d'étendre leurs compétences techniques et leurs qualités humaines, de modifier leur comportement de façon durable.

La prise de conscience de la réalité du vécu de la personne se fait en moins de 3 mn le temps d’enfiler la combinaison et de l’ajuster .C’est Atteindre l'âge de 80 ans en quelques minutes pour éprouver la perte d'autonomie,

ND


0 vue

DNA 2017 créé par Decatoire nathalie copyright 

  • blog Dna formations
  • b-facebook